• Guadeloupe, Martinique, Guyane, Inini, Réunion

    Timbres des DOM ( départements d'outre-mer) : Guadeloupe, Martinique, Réunion, Guyane auquel est rajouté le territoire de l'Inini

    Les timbres des colonies suivantes, Guadeloupe, Martinique, Guyane, Réunion et Inini sont devenus des départements français depuis 1946. Les départements d’outre-mer (DOM) ont été créés par la loi du 19 mars 1946 consacrée par la Constitution de 1946. Ils étaient alors au nombre de quatre : La Guadeloupe, la Guyane, la Martinique et La Réunion.
    La régionalisation initiée par la loi du 31 décembre 1982 a créé des régions d’outre-mer (ROM) gérant les mêmes territoires que les DOM, mais avec des institutions séparées et en quelque sorte superposées.
    C’est pour mettre fin à cette complexité que l’article 73 al. 7 de la Constitution prévoit que les DOM et les ROM peuvent évoluer vers le statut de collectivité unique, destinée à se substituer au département et à la région, en suivant la procédure de l’article 72-4.

    Sur cette page, les timbres peuvent être vendus par années mais aussi à l'unité. Les oblitérés sont vendus à 20% de la côte Yvert & Tellier. (Si à l'unité à 25%

    Page d'accueil France oblitérés France pochettes
    Suisse oblitérés   Belgique oblitérés Polynésie 

    1- Guadeloupe
    2- Martinique
    3- Réunion et CFA
    4- Guyane
    5- territoire de l'Inini

     


    1) GUADELOUPE

    La Guadeloupe, située dans les petites Antilles est devenu département français en 1946 et utilise depuis 1948 les timbres de la Métropole . La loi de départementalisation adoptée en 1946 érigeant en départements les « quatre vieilles colonies » issues du 1er empire colonial français : la Guadeloupe, la Martinique, la Réunion et la Guyane.

    a)Guadeloupe oblitérés et neufs avec charnières

    1892-1904: 5 timbres- 2.40 € N°28,30, 31,32, 42
    1905
    -27: 13 t.2.50 € N°55,56,58,59,60,61,62,64,67,73,77,78,82
    1928
    -38: 13 t.2.00 € N°99 à 105,106,107,110,115,117a,122
    1947
    :       12 t.-  1.95 € N°197 à 205,207,209,211

    b)Guadeloupe / Poste aérienne

    1942-1946: 9 timbres- 3.05 € N°1,2,3,7 à 12

    c)Guadeloupe / timbres taxes

    1928: 7 timbres1.25 € N°26,28,30,32,33,36,37
    1947
    : 10 t.2.50 € N°41 à 50


    2) MARTINIQUE

     La Martinique, située dans les petites Antilles est devenu département français en 1946 et utilise depuis 1948 les timbres de la Métropole. La loi de départementalisation adoptée en 1946 érigeant en départements les « quatre vieilles colonies » issues du 1er empire colonial français : la Guadeloupe, la Martinique, la Réunion et la Guyane. 

    a)Martinique oblitérés et neufs avec charnières

    1892-1906: 5 timbres- 3.75 € N°34,35,36,38,45
    1908
    -1918: 6 t.- 0.65 € N°61,64,65,66,68,70
    1922
    -1925: 3 t.- 0.20€ N°94,96,101
    1933
    -1938: 7 t.- 0.75€ N°133,134,136,139,144,145,147
    1941
    -1948: 10 t.- 0.80€ N°189,190,199 à 203,226,227,237

    b)Martinique / poste aérienne

    1946: 6 timbres- 2.15€ N°7 à 12


    3) REUNION

    a)Réunion oblitérés

    1892-1915: 13 timbres- 5.50 € N°33,39,46,47,48,56,59,60,61,62,63,65,69
    1917
    -33: 17 t.- 1.70 € N°84,86,88,91,94,97,109,125,127 à 131,136,140,143,145
    1937-47: 16 t.- 3.00 € N°163,167,168,186,190,198,236,239,243,268,271,272,274,275,276,280
    1949
    -59: "CFA" - 19 t.- 4.00 € N°281,289,290,294,295,296,300,302,302a,309,315,321,325,326,328,331,335,337,337a
    1960-71: "CFA" - 13 t.- 1.50 € N°342,343,344,346,349,350,350A,359,361,365,385,393,399

    b)Réunion - poste aérienne - oblitérés

    1949-61:"CFA"- 6 timbres- 7.85 € N°45,46,48,59,60,61

    c)Réunion - timbres taxes- neufs sans charnières

    1964-71:"CFA"- 7 t.- 1.45 € N°48,49,50,51,52,53,54

    d)Réunion - poste aérienne - neuf sans charnière

    1949-51: "CFA"-5 t.- 38.40 € N°45,46,47,48,50

    PA réunion CFA série mythologique


    4) GUYANE

    a)Guyane oblitérés et neufs avec charnières

    1900-29: 20 timbres- 2.70 € N°44,49,50,52,53,54,55,56,57,76,78,109 à 116,120
    1939-47: 3 t.- 1.45 € N°157,199,214

    b)Guyane par années neufs

    1941-47: 18 t.- 3.10 € N°172,173,177,178,182,187,188,192,194,197,200,201,202,203,205,206,208,211
    Poste aérienne: 12 t.- 4.60 € N°15,16,17,18,25,26,27,29,31,32,33,34

     


    Le territoire de l’Inini est une ancienne subdivision de la Guyane qui avait pour chef-lieu Saint Elie.
    Le territoire de l’Inini recouvrait la colonie de Guyane française, à l’exception de sa bande côtière. À sa création en 1930, il est peuplé d'environ 3 000 habitants.
    Les timbres de Guyane française furent surchargés Territoire de l’Inini, ou Inini entre 1931 et 1944. L'objectif était de complaisance, pour étendre les ventes de timbres coloniaux aux collectionneurs, et apporter des devises. La population, massivement analphabète à l'époque  étaient peu portés à écrire des missives. Les rares courriers avaient principalement pour destination Cayenne, ou les villes de la côte. De plus, les timbres de Guyane (sans surcharge) y étaient encore utilisés. Les timbres surchargés de l'Inini étaient aussi vendus dans le reste de la Guyane française, surtout à Cayenne, sans distinction avec les timbres de Guyane. Le retour des timbres de Guyane est effectif dès 1944. Le très important stock restant sera ensuite progressivement vendu aux collectionneurs. De fait, le courrier traité sur le "Territoire de l'Inini" entre 1931 et 1946 fut très marginal.

     

    5) ININI

    a)Inini oblitérés et neufs avec charnières

    1932-38: 15 timbres- 3.60 € N°1,2,3,4,5,6,9,11,12,15,17,24,26,27,28
    1939-41: 3 t.- 1.00 € N°36,48,49

     

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :